Lola,  Plaisirs

La Saint-Valentin

!Hello! mes soleils comment allez-vous aujourd’hui ? Moi je vais très très bien ! L’année 2019 est pour moi la meilleure année de ma vie, bref…

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’anecdote de cette fameuse Saint-Valentin. Eh oui, le temps passe vite et on est déjà au mois de Février. Aujourd’hui, j’aime la fête de la Saint-Valentin surtout quand je vois de très jolis bouquets de roses rouges. Eh oui, j’adore les roses, les magnifiques décos, les petits assortiments de chocolat tout ça me font rêver.

Je vais vous raconter : en bref, au collège j’avais horreur de cette fête car je ne comprenais pas pourquoi faut-il attendre seulement ce jour pour dire ou prouver à quelqu’un qu’on l’aime. Je trouvais ça absurde. Après il faut dire que dans ce temps-là j’étais mal dans ma peau, je vous raconterais sa dans un prochain article si vous le souhaitez.
Les filles autour de moi avaient plein de roses etc… J’étais ce genre de meuf qui casait ces copines et qui faisait le rôle du psychologue… Lol, j’avais une camarade très complice à cette époque. On se tapait des fous rires tout le temps (si tu passes par là je te fais de gros bisous, tu te reconnaîtras <3). Elle était pire que moi ! Un jour en sortant du collège (justement un 14 février), elle priait pour ne pas avoir à faire à ça. =) On attendait le taxi et il y avait d’autres lycéens avec nous. On voit un garçon avec des roses rouges qui entre dans le taxi en même temps que nous mais on y prête pas attention. Le taxi arrive à notre arrêt et il fallait qu’on attend qu’il sorte pour pouvoir sortir car on était assis à l’arrière. Et là après que je sois sorti… Au moment où elle sort, le garçon lui donne les roses ! Elle était hyper gêner et elle est devenu toute rouge. Là, j’ai éclaté de rire ! Elle s’est vexé contre moi, je dirais même énervé mais je la comprenais vu qu’on ne connaissait même pas ce garçon. Juste après tout ça, elle me dit qu’elle jettera ce bouquet. Bon, sur le coup elle ça ne l’a pas fais rire mais aujourd’hui j’en suis sûr qu’elle en rigolera.

Les années sont passé si vite …
J’ai eu ma première Saint-Valentin à mes 17 ans avec celui qui est à mes côtés. Qui aurait cru sa un jour ? Il m’avait offert un joli bouquet de 9 rose avec un petit mot à l’intérieur (« Dans ce bouquet, il y a 9 roses. Dans quelques jours, elles se faneront mais la seule rose qui ne se fanera jamais c’est toi mon Bébé. Tu es et restera toujours ma femme… Passe une bonne journée, je t’aime »), un tableau avec un poème qu’il avait lui-même écrit, et un pendentif en cœur. Il est si choux, je l’aime plus que tout.

LOLA

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *